dimanche 1 mars 2015

South Park, une série faite par des amoureux du cinéma




Tout le monde connaît South Park, qu’on aime ou qu’on aime pas.
Cette série d’animation créée par Matt Stone et Trey Parker (Loués soient leurs noms ! Mes excuses, mon coté fan qui ressort)  nous montre les aventures loufoques d’une bande de gamins des montagnes du Colorado, un langage ordurier, des vannes, des caricatures de tous sans faire de jaloux mais surtout une morale bien meilleure que ce que l’on pourrait croire au premier abord.

Qu’importe, je ne vais pas vous exposer ici à quel point South Park c’est génial, je vais tenter de laisser mon coté fan de coté dans cet article et plutôt vous montrer à quel point South Park est une série bourrée de références, d’hommages ou même de critiques du cinéma.
Etant donné que une grande majorité des épisodes contiennent des références ou petit clin d’œil au cinéma, cet article ne contiendra bien sur qu’une partie de celles ci sélectionnées abjectement par votre auteur (Respecte mon autorité !!!)



Saison 1 – Starving Marvin : Dans cet épisode un petit éthiopien se retrouve à la place d’une montre à quartz à South Park alors que des dindes trangéniques qui ont les glandes attaquent les habitants.
Nous avons droit à un combat final des dindes contre les habitants menés par Chef à la façon de Braveheart



Saison 1 – Mecha Steisand : Un épisode ou Barbara Streisand veut conquérir le monde grâce à d’anciennes reliques qui la transforme en un monstre géant. Hommage à Godzilla et aux films Kaiju
Mecha Streisand en action


Saison 6 – Free Hat : Dans cet épisode, les enfants fondent une association pour défendre les films contre leurs auteurs qui transforment leurs œuvres et les ressortent encore et encore.
Sont ici critiqué entre autres Steven Spielberg et Georges lucas et E.T pris en exemple avec sa nouvelle version où les armes sont remplacées par des talkies walkies etc.

Saison 6 -  Bebe’s boobs destroys society : On y voit Cartman jouer dans sa cave au Silence des agneaux
Cartman et le silence des agneaux

Le Silence des Agneaux sera une seconde fois mis à l’honneur dans la saison 7 et l’episode Toilet Paper ou l’inspecteur Barbrady va demander de l’aide à un serial papiertoiletiseur de maison rappelant étrangement Hannibal Lecter.


Saison 11 – Night of the Living Homeless : les sans abris sont de plus en plus nombreux à south park, ils ne veulent pas votre cerveau mais votre monnaaaaaaaie.
L’épisode rend hommage comme vous l’uarez compris au film de zombies et en particulier à ceux de Romero.

Saison 12 – Pandemic : Randy vient d’acheter une caméra et ne la lache plus une minute, une invasion de cochons d’inde géants est en route, Randy nous fait un found footage dans toute sa splendeur.




Saison 12 - The ungroundable : des jeunes fashions victims deviennent du jours au lendemain des vampires, effrayant Butters au plus haut point qui pensent qu’ils sont de vrai vampires et provoquant la colères des gothiques qui voient en eux des fan de twilight qui se la joue.

Saison 13 et 14 : La série d’épisode consacrées au Coon et sa bande :  The Coon/Coon 2: Hindsight/Mysterion Rises/Coon Vs Coon and Friends
Dans ces épisodes nous retrouvons pas mal d'éléments communs avec les Batman de Nolan où la ressemblance Mystérion/Batman est évidente, autant dans les événements que dans sa façon de parler.
Dans l'épisode Coon 2: Hindsight nous retrouvons aussi un hommage à Orange Mécanique évident.






Saison 13 - Dead Celebrities: Ike, le petit frère de Kyle voit des morts façon 6ème sens. Pour le soulager de ses tourments Kyle l'emmène à l'hôpital où ils rencontre le Dr Tangina, ressemblant étrangement à Zelda Rubinstein de Poltergeist.
L'épisode en profite pour se moquer de l'émission Ghost Hunters




Saison 14 - Insheeption : Stan et Mc Kay ont recours à une thérapie par le rêve, rêve dans lequel ils se retrouvent piégés tous deux et en danger.
Cette épisode, référence et parodique d’Inception dénonce la tendance de certains films à vouloir s’empètrer dans des délires ultra complexes pour paraître trop cools.
Nous retrouvons aussi dans cet épisode Freddy Krueger  qui une fois n’est pas coutume viendra pour sauver les rêveurs piégés.

Saison 15 – City Sushi : A l’arrivé d’un resto japonais dans la ville, Lu Kim, le chinois se révèle être un schizophrène aux multiples personnalités.
Il est enfermé à la fin de l’épisode, je vous laisse savourer cet hommage à Psychose
Lu Kim

Saison 16 – A nightmare on Face Time : Randy pense avoir faire l’affaire de sa vie en achetant le Blockbuster (un video store) de la ville… sauf que nos jours avec la VOD, le téléchargement l’endroit reste plutôt vide ce qui transforme Randy en fou voulant tuer sa famille, l’épisode entier est un hommage à The Shining.



Saison 17 – World War Zimmerman : Cartman est obsédé par World War Z, se prend pour Brad Pitt et pense qu’il faut sauver le monde d’une attaque des noirs contre les blancs à l’annonce de la non culpabilité de Georges Zimmerman.  Plutôt parodique, l’épisode ne manquera pas de nous rappeler comme la fin du film était foireuse. 

Il y en a encore pleins d’autres, de la Vie de Brian en passant par Scarface, Le Seigneur des Anneaux, La malédiction, les Raisins de la colère  ou encore Au delà du Réel, bref la plupart des épisodes comportent au moins un clin d’œil à une œuvre cinématographique, parfois aussi subtile que le chien de Stan s’appelant Sparky comme dans Frankenweenie ou encore lorsqu’on avant de combattre Satan Jésus ingurgite des œufs crus comme Rocky ou Cartman parlant d’Ewoks dans une de ses rédactions.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire